Les parents, 15/07/15

Je suis là, et je suis moi.

Pourquoi faudrait-il que je change ?

Je suis là, bien malgré moi,

Je n'ai jamais prétendu être un ange !

 

Jour après jour, ils influencent

Chaque seconde ce que l'on pense

Ils nous ont créés, puis élevés

Dans ce qu'ils croyaient un cocon parfait.

 

Et puis on souffre, on se rebelle !

On ne veut plus atteindre ce ciel !

On le voit noir, on le voit dur,

Alors que nous, on rêve d'azur !

 

Il faut bien se séparer un jour

Devenir adulte, on est faits pour !

Est-ce possible sans les détruire ?

Est-ce possible sans les maudire ?

 

Je sais qu'ils ont fait de leur mieux,

Et je sais qu'ils ne sont pas des dieux,

Mais je dois tout réapprendre

Sur le tas de cendres

De cette éducation que j'ai brûlée

Pour, d'un sol fertile, me créer.

 

En tant qu'enfant, apprendre est jeu

On s'amuse, sans penser à demain

En tant qu'adulte, c'est un enjeu

Qui fait souffrir, même si c'est bien.

 

Je voudrais devenir moi-même

Sans me changer, briser de chaînes

Je voudrais être celle dont ils rêvent

Et en même temps, je veux qu'ils crèvent...

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×